10 févr. 2015

Gyokuro chinois


Deux ou trois petits mots d'un petit échantillon de thé vert chinois, 
il s'agit d'un thé 2014 de chez Thés de Chine (Paris), 
qui se fait appeler "Gyokuro chinois".


Je l'ai infusé un peu comme un gyokuro, 
avec peu d'eau, très peu chaude. 
Tout du moins pour la première infusion.


Je ne sais pas s'il s'agit d'une culture ombrée, 
comme on procède au Japon pour le "vrai" Gyokuro, 
mais ce thé vert présente bien ce caractère doucereux (umami)

Il m'évoque aussi les thés verts coréens, 
les sencha peu étuvés, et les thés verts chinois. 
C'est un mélange curieux mais plutôt réussi, 
difficile d'en dire beaucoup plus à la lumière
d'une seule dégustation, en tout cas je remercie
David de m'avoir fait découvrir ce thé insolite.


4 commentaires:

charlotte billabongk a dit…

D'après ce que je sais, En Shi Yu Lu n'est pas issu de cultures ombrées. Par contre, sa fabrication comprend un passage à la vapeur peu de temps après la cueillette (un bourgeon, une à deux feuilles prélevées à la main), ensuite vient le roulage, puis plusieurs phases de cuisson douce (mais sans vapeur). C'est un procédé de fabrication qui résulte de traditions très anciennes. On le compare souvent aux Gyokuro ou Sencha japonais puisqu' ils résultent eux aussi des mêmes traditions de fabrication chinoises. De plus, son nom "Rosée de jade" peut aussi évoquer les Gyokuro (sachant que En Shi fait référence au lieu de production dans la province de Hubei).

En effet, c'est un excellent thé, vraiment singulier, et qui peut faire penser à la fois à un thé japonais, un thé chinois, et aussi coréen (d'ailleurs, on trouve en Corée des procédés de fabrication plus proche de celui de En Shi Yu Lu, qu'au Japon).

Bref, encore un thé "à part".

Sebastien M a dit…

Merci Charlotte pour ces précisions, encore une fois très intéressantes. David va également être ravi par ces détails, et aussi d'apprendre enfin le nom de ce thé, il n'avait pas réussi à déchiffrer l'écriture du vendeur sur le sachet.
Encore merci d'être passée par ici et d'avoir pris le temps de nous éclairer au sujet de ce thé !
à bientôt,
Sébastien

David a dit…

Effectivement. Merci beaucoup pour l'article et le complément d'information !

Anonyme a dit…

Les merveilles du japon revisitées. Incroyable thé effectivement!
Camille C