6 juil. 2015

Huang Shan Mao Feng


Huang Shan Mao Feng 2015,
encore et toujours grâce à Charlotte.


Ce Huang Shan Mao Feng est assez singulier : 
il même avec grâce de fines notes de légumes verts, 
un aspect très frais et vif, et une touche de fumé surprenante. 

Le tout dans une liqueur d'une beauté très pure, 
c'est encore une fois un thé vert chinois splendide, 
j'en reste bouche bée.


Cette note fumée n'est absolument pas de celles 
que l'on peut parfois trouver sur des puerh par exemple, 
ce n'est pas le fumé d'un thé qui aurait séché dans une 
cabane enfumée par un feu de bois par exemple. 

Ici on se rapproche du fumé d'une tranche de bacon (si si), 
et ça donne à ce thé vert tout en finesse un aspect gourmand 
et une personnalité peu commune.



Encore un petit trésor chinois que j'ai découvert avec beaucoup de plaisir,
et quelque chose me dit que c'est loin d'être le dernier !



2 juil. 2015

Jing Shan Mao Feng


Jing Shan Mao Feng, thé vert primeur chinois 2015.

Personne n'est aussi bien placée que Charlotte pour
nous parler de ce thé, je lui laisse donc la parole :

Le Jing Shan Mao Feng vient de la Montagne Jing (Zhejiang) qui est connue pour son Temple chan, très impliqué dans la culture du thé depuis le début de la dynastie Tang. C'est ici que sont venus les tout premiers moines japonais pour apprendre le bouddhisme chan et le thé. Un lieu historique important qui continue à vivre au rythme du thé puisque non seulement les moines produisent un excellent Mao Feng, mais ils organisent aussi chaque année une des manifestations thé/chan la plus importante du pays. Le JSMF de la sélection vient donc du temple qui est situé tout en haut de la Montagne Jing, et, est complètement cultivé et fabriqué par les moines. Il a été récolté le 27 mars.


Ces belles petites feuilles habilement travaillées, 
au parfum très frais et végétal, offrent des liqueurs 
extrêmement pures, à la texture souple et soyeuse.

J'y trouve des notes de légumes frais, en bouche c'est 
d'une finesse remarquable, très équilibré, un sans faute.


Encore un petit miracle de printemps, un autre de ces 
thés verts chinois si habilement sélectionné par Charlotte
qui d'une année sur l'autre n'en finit pas de nous surprendre
et de nous ravir avec les trésors qu'elle déniche. Merci.

30 juin 2015

ZJCF 0707


ZJCF pour Zhai Ji Cha Fang, qui est le nouveau nom de LTC,
et 0707 pour n° de recette (ou de référence ?).
C'est un puerh 2014 de la montagne Da Xue Shan,
sourcé par Olivier de puerh.fr


C'est encore une de ces galettes dont Olivier a le secret : 
pour une somme dérisoire (22€, rendez-vous compte),
on peut acheter un thé d'un rapport qualité/prix tout 
simplement hallucinant. La surface de la galette a été 
traitée avec soin, elle présente avantageusement de belles
feuilles ornées de bourgeons duveteux, son parfum est franc,
direct et riche, et malgré son jeune âge elle ne semble pas 
trop verser dans le puerh trop vert.


Le pressage est raisonnable, ce qui permet d'extraire 
sans trop de difficulté ni de casse un bon gros bloc de 
puerh afin de garnir son zhong ou sa théière préférée.


Ensuite, y'a plus qu'à !

Plus qu'à faire un petit rinçage de routine,
infuser très court à l'eau bien chaude, 
et à se laisse pénétrer par ce thé riche, 
dense et plein de relief, qui va petit à petit
prendre possession de la bouche, des 
fosses nasales, de l'ensemble de la gorge
pour finir par habiter complètement 
le dégustateur, ravi de passer un si 
bon moment avec ce Da Xue Shan.


Amateurs éclairés de puerh, ne vous attendez pas non plus 
à un miracle, ce n'est pas du Gu Shu de luxe, mais c'est 
bien fait, sans défaut, d'un accès immédiat, bon à boire 
tout de suite, à stocker aussi, pourquoi pas, l'avenir nous 
dira si c'était un thé de garde, en tout cas je suis friand 
de ce genre de thés, j'ai des goûts simples en fait.


29 juin 2015

Sejak 2015


Voici le cru 2015 du Sejak de la boutique "L'éclos" (Lyon).
J'avais beaucoup aimé ce thé les deux années passées,
et cette année encore, le travail des feuilles est tout
simplement sublime de finesse et d'habileté.


Une fois infusées, ces magnifiques feuilles aux reflets argentés et bleutés
offrent une liqueur d'une grande douceur, aux accents souvent très fruités
mais présentant également une multitude de notes végétales.


Très conciliant, ce thé est plutôt simple à infuser et donnera de bons résultats 
aussi bien infusé très court et chaud qu'à la manière d'un thé vert chinois.


Mes petits camarades du Forum semblaient trouver cette version 2015 
très légèrement en retrait par rapport à celle de l'année dernière, 
j'avoue que je serais bien incapable d'émettre un avis sur la question. 
Quoi qu'il en soit, ce nouveau millésime ne manque pas de qualités 
(présence en bouche, longueur, rondeur, panel aromatique, 
pureté de la liqueur ... ) et c'est un réel plaisir que de le dégsuter !


Encore mille fois merci à JMB, et à l'année prochaine ;)


26 juin 2015

Family Tea


Mon nouveau thé de petit-déjeuner, un thé rouge de chez PostcardTeas.
Non non, ce n'est pas un thé à £1/g, figurez-vous que chez Tim on trouve
aussi des thés très abordables, comme ce Family Tea à £15 les 500g,
soit 4,20€/100g. Et à ce prix, on peut s'offrir (là où en boutique lambda 
on trouvera des Assam douteux) un thé rouge cultivé sans pesticides, 
sans chimie, je vous laisse lire ci-dessous les détails fournis par
PostcardTeas sur ce thé indien.


An excellent value black tea for everyday drinking. It is grown without pesticides and agrochemicals in the southern Indian state of Kerala and processed by Sahyadri Tea Consortium, a cooperative of 164 family farms who practise polyculture and organic farming methods. Although it doesn’t have the distinguishing features of Assam, Darjeeling or Nilgiri tea, it’s brisk, bright flavour and medium-body make this a very pleasant black tea that works well with and without milk.

We priced this tea at just 2p a gram when bought in 500g pouches to show that good tea sourced from farmers who get paid a fair wage can be affordable to drink every day. At that price it’s almost on a parity with supermarket bagged tea and probably has the best quality/price ratio in our entire selection. Brew with water that has been allowed to cool for a minute and a teaspoon of tea per cup.


Bon et il donne quoi ce thé rouge ?
Eh bien franchement, c'est pas mal du tout.
Belle harmonie entre rondeur et tannins, 
ce n'est pas un gros rouge qui tâche et qui arrache 
les papilles si on sur-infuse légèrement.
Je tapisse mon shiboridashi avec quelques pincées de
feuilles, et j'en tire 3 belles infusions, c'est 
vraiment le thé rouge parfait pour le matin !

21 juin 2015

Tai Ping Hou Kui


Tai Ping Hou Kui de Charlotte.
Un modèle du genre : gourmand, porté sur les fruits, 
d'une finesse et d'une pureté absolue, aussi subtil infusé 
légèrement que vivifiant en le poussant un peu dans ses
retranchements, une pure merveille pour les sens.














15 juin 2015

MJWLJ3


Premier specimen d'une série de thés verts chinois, voici un
Long Jing de Mei Jia Wu, arrivé entre mes mains grâce aux bons 
soins de Charlotte et à l'opération menée avec elle sur le Forum.


J'ai commencé par le Long Jing n°3 (nous avons reçu 3 
grades différents, celui-ci est le plus inférieur). 
La question des grades dans le thé n'est pas simple, 
pour ce qui est des grades du Long Jing je vous renvoie 


Ce Long Jing n°3 frappe tout d'abord par le superbe 
bouquet fruité exotique qui s'exhale du sachet sous vide. 
Tous les thés verts ont tendance à avoir cet effect-là : 
dans un sachet fermé, on observe quasi systématiquement une 
concentration incroyable de parfums fruités, 
mais il est bien rare de les retrouver dans la tasse.

Cette observation est également valable pour ce Long Jing 
dont le profil aromatique est plutôt classique, aisément reconnaissable. 
Ce MJWLJ3 est très pur, les liqueurs irréprochables, les sensations de bouche 
très fraîches, nettes, la longueur appréciable. 


Ce n'est pas le plus fin ni le plus délicat des Long Jing, 
mais ses qualités intrinsèques sont plus que suffisantes 
pour garantir des dégustations très plaisantes,
sans aucune fausse note. 

Je suis ravi par ces retrouvailles avec ce thé emblématique, 
un de mes thés verts chinois préféré (si ce n'est mon 
thé vert chinois préféré, quel manque d'originalité sur ce coup-là).