8 avr. 2015

Da Ye birman 2013


Deux petits mots d'un thé birman, un "puerh" fermenté.
Pu-erh est entre guillemets car on devrait réserver ce terme 
aux thés fabriqués au Yunnan, mais dans ce cas précis la frontière 
est tellement proche que je me permets cet abus de langage.


De grandes feuilles fermentées donc, qui rappellent
 très fortement le "grade 9" que j'avais beaucoup aimé (et beaucoup stocké). 
Pour être honnête, ces deux thés sont tellement proches 
que j'aurais aisément pu prendre l'un pour l'autre.


Un shu très propre, simple mais pas simpliste, très équilibré, 
frais en bouche avec de beaux arômes boisés et relativement secs, 
sans saveurs off, tout à fait le type de puerh fermenté que je bois
 en grande quantité sans trop me poser de questions.


Endurant, réconfortant, impossible à rater, 
le compagnon idéal des soirées où j'ai envie d'un puerh 
mais pas forcément le courage de sortir les boîtes de stockage 
et de déballer/remballer une galette : on je prends un gaiwan, 
j'y jette une poignée de feuilles et c'est parti.


Merci à Jean-Yves pour cet échantillon, 
effectivement ce thé est totalement dans la veine du grade 9 
et sera certainement un bon choix pour qui veut stocker 
un peu de shu en vrac.


4 commentaires:

JMB a dit…

Sébastien, on est dans la Zomia. Et la Zomia se fout des frontières administratives.

Olivier Schneider a dit…

"Pu-erh est entre guillemets car on devrait réserver ce terme
aux thés fabriqués au Yunnan"

C'est ce que les Chinois ont à 2 reprises tenté d'imposer, sur le territoire chinois, en "protégant" l'usage du nom puerh...

Cela dit, hors de chine, tu peux tout à fait appeler en toute légalité "puerh" les thés similaires à ceux produits dans le Yunnan (surtout qu'on les produit depuis au moin aussi longtemps que dans le Yunnan).

Olivier Schneider a dit…

(Au passage, on pourrait rajouter que les 2/3 des feuilles vendues le prix fort à Guafengzhai... ont été cueillies au... Laos!)

Alain KERBRAT a dit…

Toujours admiratif de la mise en scène pour les photos (goûtes, vapeur, ...)