12 juil. 2010

Ming Qian Chun Cha 2008



Voici une petite brique de pu erh cru que j'ai déjà goûtée des dizaines de fois en set à déguster sur mon lieu de travail.
Je l'apprécie beaucoup en tant que pu erh de consommation quotidienne : arômes plaisants, liqueur agréable en bouche et très bon rendu en rétro-olfaction. Je le trouve cependant un peu limite au niveau de la longueur en bouche : l'arrière goût est un peu léger et s'estompe rapidement.
Un petit test en théière va peut-être me permettre de réviser mon jugement.



La brique est assez peu compressée et il est très facile d'en extraire un morceau sans trop casser de feuilles. Celles-ci, finement entremêlées, se déclinent en plusieurs couleurs, et accompagnent de nombreux bourgeons duveteux. Le parfum exhalé par les feuilles sèches est assez ténu comparé à d'autres pu erh crus, y compris lorsqu'un bloc de thé est placé dans la théière préchauffée. C'est un peu épicé, légèrement boisé et assez végétal (genre odeurs de moisson, de foins fraîchement coupés).



Une fois rincée et infusée en théière, cette brique Ming Qian Chun est finalement assez proche du rendu en set à déguster, si ce n'est que les arômes sont un peu plus concentrés, sans pour autant générer plus d'amertume. Cette dernière est omniprésente au fil des infusions, mais pas désagréable. Elle accompagne les arômes du thé et permet à l'arrière goût de descendre dans la gorge au fil des infusions.
Cet arrière goût est cependant assez peu persistant, et le tout manque quand même un peu de relief. C'est un peu plus monotone que d'autres pu erh jeunes que j'ai eu l'occasion de goûter précédemment (ceci dit, ils ne sont pas si nombreux que ça...)

Au fil des infusions, la liqueur fonce et passe du jaune doré à l'orangé, et reste très limpide, très souple en bouche.



J'ai acheté cette brique en 2 exemplaires : la première, déjà bien entamée, va être consommée dans les prochains mois et je compte faire vieillir sa petite sœur quelques années pour voir ce qu'elle donnera dans le futur.

C'est un thé que je bois très régulièrement avec beaucoup de plaisir, et compte tenu de son prix très raisonnable, je dois dire que c'est un bon plan pour disposer d'un thé à boire quotidiennement.

2 commentaires:

Julien ÉLIE a dit…

As-tu essayé de la doser plus largement que tu ne le fais d'accoutumée ?

C'est un conseil que m'avait donné Olivier, et le goût a effectivement davantage de relief (sans toutefois augmenter sensiblement la longueur en bouche).

J'apprécie bien comme toi le fait que les feuilles ne soient pas fortement compressées. J'aime bien les démêler à la main.
(C'est plus amusant que certains tuos que je dois charcuter au couteau, et qui me donnent des fragments de poussière !)

Sébastien a dit…

Merci pour cette indication, effectivement je n'avais pas songé à le doser un peu plus généreusement. Je n'y manquerai pas !