29 déc. 2011

Gyokuro de Uji


Voici le dernier sachet de thé de mes achats dans la sélection 2010 de la boutique Thés du Japon. Il s'agit d'un Gyokuro de Uji, cultivar Samidori. D'après Florent, il s'agit d'un grand gyokuro, typique des grandes productions de la région de Kyôto.


Pour mon tout premier gyokuro, je vais utiliser les paramètres suivants :
- 8 grammes de feuilles
- 50ml d'eau
- 5 infusions : 50°C/2', 60°C/15", 70°C/30", 80°C/1', 90°C/1'30.


Infusion 1 : je me retrouve avec 3 gouttes de thé dans ma tasse. Déjà que 50ml c'est pas beaucoup, mais une fois que les feuilles en ont bu la moitié, il ne reste pas grand chose à boire !
Je porte ces quelques millilitres de liqueur à mes lèvres : c'est très fort en goût, ultra concentré, mais très étrangement doux en bouche. Ce n'est ni amer ni astringent, mais c'est pourtant relativement saisissant pour les papilles. Honnêtement, je suis pas fan.
J'ai bien une base de verdure agréable, mais cette surcouche très enveloppante est pour le moins envahissante et donne un rendu global très très particulier.



Infusion 2 : aaaaaah, c'est beaucoup mieux. C'est peut-être parce que mon palais a été un peu anesthésié par la première infusion, mais cette seconde liqueur me plaît énormément. Ça reste dense et concentré, mais on est désormais sur du végétal ultra doux, ce qui me ravit.



L'infusion 3 reste dans le même style. Extrêmement plaisant en bouche, c'est enveloppant et bienfaisant ; un véritable concentré de verdure dans lequel une fine astringence commence à poindre.


Infusion 4 : l'astringence augmente, la concentration des arômes diminue, c'est différent mais toujours très bon. La liqueur est toujours aussi limpide.


Cinquième et dernière infusion : l'astringence augmente encore, ce qui n'est pas nécessairement pour me déplaire dans la mesure où la liqueur est désormais beaucoup moins concentrée.


Découverte intéressante du gyokuro. Je n'ai pas vraiment aimé la première infusion, un peu raide à mon goût, mais la suite a été vraiment intéressante.
Je raccourcirai sans doute la première infusion la prochaine fois. Ou bien je reverrai le dosage un petit peu à la baisse. A moins que le gyokuro ne soit pas vraiment mon truc. J'ai tellement accroché avec les sencha que ce ne serait pas dramatique.

4 commentaires:

lionel a dit…

8g pour 5 cl ! Je suis totalement novice en matière de Gyokuro mais ça me semble élevé...? J'avais en tête 1g pour 1 cl...les spécialistes me corrigeront...

J'ai pour projet d'ouvrir mon sachet de Gyokuro prochainement aussi...Mais je suis en ce moment sur le hon.yama 2010 et les premières tasses me séduisent tellement que je vais prendre le temps de savourer ce sachet...

Sébastien a dit…

Ah, je garde un bon souvenir du hon.yama 2010... Tiens d'ailleurs je viens de recevoir la version 2011, je te tiendrai au courant :)

Pour revenir au dosage du Gyokuro, j'avais retenu "3-4 grammes et 25ml par personne"... Donc pour 50ml, j'ai mis 8g de feuilles.
Je pense aussi que c'est un peu beaucoup, pour moi en tout cas, et surtout pour la première infusion.

David a dit…

Ta dernière photo me donne faim ! Pour info, tu peux manger les feuilles après en y ajoutant un peu de sauce soja, les mettre en salade ou autre. Très bon. :)

Le dosage est dans la limite haute de ce que j'ai tenté, mais ne me choque pas plus que ça. J'aime ce genre de concentration en général.

Pas trop teadrunk après un tel shoot ?

Sébastien a dit…

Non non, pas trop teadrunk, mais du coup difficile de s'endormir rapidement après ça...
Je retenterai avec un peu moins de feuilles, je pense que ça correspondra davantage à mes goûts.
Et oui, j'ai mis une partie des feuilles infusées dans la vinaigrette :)