2 janv. 2014

Tencha


Ça faisait un bon moment que je voulais goûter à ce fameux Tencha.
Destinées principalement à être broyées pour devenir Matcha,
les feuilles de Tencha peuvent également être utilisées en cuisine
ou être infusées directement. Après tout, c'est du thé vert !


C'est un thé ombré qui a subit un traitement assez particulier :
on retire toutes les tiges et nervures des feuilles,
il ne reste que les parties les plus "fines" des feuilles.
C'est ce qui explique que le Tencha se présente
sous la forme de si petits fragments.


Au niveau des feuilles sèches, on retrouve de façon
assez flagrante et surprenante le parfum du Matcha :
quelque chose de très doux et frais, végétal/légume,
avec des accents sucrés/chocolatés,
pâtissiers/lactés/beurrés.

Difficile encore une fois de décrire ce parfum,
mais pour quelqu'un qui a déjà bu du Matcha,
c'est indéniable, ce Tencha est bien dans la même veine.


Je vous déconseille d'infuser ça avec un shiboridashi,
c'est la grosse galère...


J'ai suivi les recommandations d'infusion : 5g / 200ml / 50" à 60°C.
Enfin, j'ai divisé par 2 la quantité de feuilles et le volume : 2,5g / 100ml


Bon, je ne laisse pas durer le suspense, c'est pas terrible.
Je trouve que dès que l'eau entre en jeu,
les parfums deviennent relativement entêtants,
la liqueur est très trouble, vraiment sucrée, et vaguement écœurante,
un peu à la manière d'un oolong au ginseng. 


J'ai eu du mal à boire les 3 infusions que j'ai faites.
Une seconde dégustation a confirmé ce premier sentiment :
je n'aime pas du tout ce thé.


Plusieurs explications : 
- il n'est pas bon (de mauvaise qualité quoi)
- je l'ai mal préparé
- ce n'est pas un thé pour moi

Ou encore, il est possible de considérer que le Tencha devrait
être réservé à la confection du Matcha,
et que ce n'est pas un thé fait pour être infusé tel quel.
Faute de mieux, je resterai sur cette dernière hypothèse.

Si vous avez davantage d'informations sur le Tencha,
si vous en avez déjà bu, vos retours m'intéressent !


3 commentaires:

Alain KERBRAT a dit…

Merci pour ce test. Ayant goûté à presque tous les thés japonais (Sencha, Kabusecha, Gyokuro, Matcha, Kukicha, Bancha, Bancha Hojicha, ...), celui ci m'intrigue.

Alain de Savourer le thé

Anonyme a dit…

Sympa de l'avoir dégusté pour vous. Il me fesait de l’œil également. Si on trouve très peu de Tencha sur le marché c'est peut-être parce que cela en vaut pas la peine...
Il te reste plus qu'à passer le reste au mortier et le boire en matcha!

Alain KERBRAT a dit…

Merci Sébastien, j'ai enfin goûté ce Tencha. Merci encore de me l'avoir envoyé.
Je l'ai trouvé fade. Je suis allé jusqu'à faire mon second essai à 85°c pendant 2 m 45, il était un peu meilleur mais toujours trop faible.
http://savourerlethe.blogspot.fr/2014/11/test-tencha-darjeelingcz.html