8 janv. 2015

Un petit shu


Ce soir pour me changer les idées je me fais un petit shu pas prise de tête.
Tellement pas prise de tête que je ne connais ni son nom ni son millésime,
je sais juste que c'est une galette qu'on m'a offerte, une toute petite galette
que j'ai la flemme de peser, pas prise de tête je vous dis.


Une galette à la tonalité assez claire, aux parfums de petit shu simple et propre, 
pas de ceux qui donnent dans les épices complexes ou les notes raffinées, non,
c'est chaleureux, rond et doux, ça inspire assez confiance.


Rinçages, infusion...


Bon ben voilà, c'est un bon petit shu bien réconfortant au palais, 
je l'infuse plutôt court sinon la texture devient satinée, limite poudreuse,
en tout cas c'est propre, malté, très rond, bien onctueux.


Une heure plus tard, non, ça fonctionne pas ... 

... en tout cas pas vraiment : les idées noires ne sont pas solubles dans le thé, 
même lorsque la liqueur est bien opaque ....

... peut-être dans le mochi ? ^.^


5 commentaires:

David a dit…

et hop : http://g2t-archives.blogspot.fr/2007/06/pleasures-of-yunnan.html

Sebastien M a dit…

la "fraise des bois" ???

David a dit…

je la cherche toujours...

Sebastien M a dit…

j'ai bien trouvé un peu de fraise dans le mochi, mais ça compte pas je pense...

Kevin a dit…

Un petit Shu qui réchauffe l'hiver !