14 juin 2012

Temomicha


Un Temomicha (thé vert japonais roulé à la main) de Yoshiaki Hiruma.
C'est un échantillon one-shot (un peu moins de 4 grammes), donc j'ai ressorti balance et thermomètre pour ne pas flinguer ces quelques feuilles très finement travaillées. Le travail est très soigné, les feuilles forment de longues aiguilles très fines d'un beau vert foncé lustré et brillant.


Paramètres recommandés (et que j'ai suivis) :
- 3g pour 3cl, 55°C, 1min30
- puis 4cl, 75°C, 1 min
- et enfin 4cl, 80°C, 30 sec


La première infusion a produit une liqueur assez claire, tirant davantage sur le jaune que sur le vert. J'ai cru discerner des fruits à coque et de la châtaigne, sur une base très verte et fraîche, presque acidulée. Texture très ronde et huileuse, amertume assez soutenue. Plutôt agréable en bouche, un concentré de verdure. J'aime beaucoup.


La deuxième liqueur, moins amère, demeure cependant assez "coriace" (par rapport à un sencha classique), dans l'herbacé. La texture est moins grasse, moins ronde, et met en valeur cette fraîcheur verte.


L'infusion 3, bien que moins parfumée, reste toujours aussi agréable : la sensation de fraîcheur est superbe, c'est dynamique en bouche, toujours très plaisant. L'amertume est décidément sur le déclin.


J'ai poursuivi avec une quatrième infusion (100ml, 80°C, 2 minutes), qui a mon grand étonnement s'est révélée extrêmement satisfaisante, avec une vraiment belle tenue en bouche.


Puis avec une cinquième infusion (100ml, 80°C, 5 minutes) qui, elle, était extrêmement décevante et qui a signé la fin de cette dégustation.


Quel plaisir de pouvoir observer des feuilles entières à l'occasion d'une dégustation de thé japonais ! Très belle découverte, très beau travail, merci pour l'échantillon !

6 commentaires:

L'eudes a dit…

Il a l'air super ce thé japonais !
Les feuilles sont assez spécial en tout cas ça donne envie.
Je me suis enfin mis au thé vert japonais et bizzarement, j'aime ça !

Sebastien M a dit…

Mais pourquoi "bizarrement" ?
^_^

lionel a dit…

Ce doit être quelque chose de passer du Saemidori d'O-Cha, poudreux, rond et velouté, à ce Temomicha aux feuilles entières, et au goût très végétal, un peu austère...

Qui a dit que le thé japonais était "simplement vert, un peu toujours pareil..." ? Non, on ne s'ennuie jamais !

Sebastien M a dit…

Un peu austère... c'est tout à fait ça ! Qualificatif très bien trouvé.
Et non, les thés verts japonais ne sont pas tous identiques, loin de là.

Eugenius Smith a dit…

Ce n'est pas à tous les jours qu'on voit un sencha infusé en gaiwan! Je n'ai eu la chance d'y goûter qu'une fois, mais ce thé la était d'un parfum mielleux extraordinaire. Malheureusement, il paraît que la difficulté relative d'en procurer des bonnes (couplé avec le prix, si on peut en trouver) réussira à me contraindre à mes wulongs pour le présent... Donc merci d'avoir partager votre expérience avec nous, surtout les photos qui sont toujours jolies!

-- Eugenius

charlotte billabongk a dit…

Ce thé est vraiment très beau. Il a l'air d'une grande fraîcheur. Avec la chaleur qu'il fait actuellement, il me conviendrait parfaitement. Les photos sont très réussies.