24 oct. 2013

Big Green Tree Yiwu 2001


Second échantillon de pu-erh.sk, le "Big Green Tree Yiwu 2001".


Cet échantillon est constitué de grandes feuilles arborant de superbes teintes automnales. Le parfum qu'elles offrent est très doux, propre, avec de beaux accents camphrés et de belles notes vieillies. Une fois que l'eau entre en jeu, il y a de somptueux parfums à recueillir dans le couvercle et à l'intérieur du zhong : bois ciré, camphre, fruits (raisin, prunes...).


Belle couleur de liqueur, superbe douceur, texture onctueuse toute en rondeur, il n'y a aucune fausse note dans l'alchimie qui se dégage au cours de cette dégustation. C'est définitivement un puerh qui fait dans la douceur, dans la suggestion. Il délivre avec noblesse une très agréable atmosphère de vieux bois, laisse en bouche une sensation sucrée et possède une action clairement apaisante.


Un puerh fin, qui délivre une complexité toute en douceur et en subtilité, je mettrais ma main à couper que je suis passé à côté de la moitié d'entre elles, d'ailleurs. En poussant les infusions, ce YiWu perd un peu de son côté doux et rond pour gagner en épaisseur et en relief : la légère amertume qui pointe alors le bout de son nez met en valeur les notes camphrés sans pour autant nuire à l'harmonie de l'ensemble.


Un très bon puerh, parfaitement de saison qui plus est. J'ai beaucoup apprécié cette dégustation, d'autant plus que ça me change de mes jeunes puerh de l'année, incisifs, pleins de mordant et à mille lieues de ce type de thé, que j'associe - peut-être à tort - à un puerh stocké de façon relativement humide.


L'infusion est très belle, et surtout le parfum de ces feuilles humides est vraiment délectable.

3 commentaires:

Leaf a dit…

Ton thé nous fait un smiley dans ton gaiwan sur l'avant-dernière photo... ^^

Jolies descriptions, ça donne envie -- et ta tasse est toujours aussi belle.

edp a dit…

"que j'associe - peut-être à tort - à un puerh stocké de façon relativement humide."

Non tu te ne trompes pas. C'est à l'évidence un thé qui a été stocké de façon relativement humide et d'ailleurs il conserve des traces de stockage humide mal maîtrisé, mais qui après a été "sauvé" depuis environ 4 ans. Je dirais en premier à Canton ses 8 premières années, puis dans des climats type ShangHai ou TaiWan à partir de 2009.

C'est en tout cas ce que disent les feuilles (y compris sèches d'ailleurs, inutile de le boire pour proposer cette hypothèse) et encore plus la dégustation.

J'ai trouvé échantillon que l'on m'a offert tout à fait convenable, mais loin d'être exceptionnel. Je n'en n'ai pas acheté vue la quantité de thés que j'ai et plusieurs de mes thés provenant de chez RLT convergent tranquillement vers de tels profils.

ooericoo a dit…

très belle photo...vraiment tres belle...
je me demandais si tu avais gouté le Big Green Tree Yiwu 2004.