26 août 2010

Campagne








6 commentaires:

Nicolas a dit…

Quelle patience. Attendre l'affleurissage de l'insecte. De plus ces demoiselles ailée ont osé poser de face ou de profil.

Tu as quel genre d'appareil?

Olivier a dit…

magnifique!

très sympa aussi le passage progressif du thé à l'image... lorsque la dégustation se passe de mots... lorsque le commentaire se fait visuel... :)

Philippe de Bordeaux a dit…

Belles photos MacroS.

Propre,net,sans retouches ni bavures!

Un bon œil sans nul doute et un bon reflex au minimum ...

Amitiés.

. PHILIPPE .

Sébastien a dit…

Hum, sans retouches, faut pas exagérer !
Recadrage, balance des blancs, contrastes, foncer un p'tit coup par ci, éclaircir un p'tit coup par là...
Sinon oui c'est fait avec un reflex, c'est un vrai plaisir de faire des photos avec ces petits joujoux. Le hic c'est le temps passé à trier les photos par la suite : sur 200 clichés, il n'en reste parfois que trois ou quatre à la fin.

@Nicolas : j'ai fait ces photos en quelques minutes, je n'ai pas patienté des heures sur la fleur que j'avais choisie, j'ai fait le contraire : shooté les insectes là où ils étaient :)

Philippe de Bordeaux a dit…

Le propre d'une retouche c'est qu'elle ne doit pas se voir:c'est pourquoi je te disais "sans retouches,ni bavures!"
La plupart des gens retouchent tellement qu'on ne voit que cela : cela devient du graphisme et c'est souvent laid!
Bref on n'est pas sur un blog photo mais c'est sympathique que tu avoues une balance des blancs par ci par là cela reste léger donc mission réussie:tout comme le Thé il faut un certain équilibre et parfois comme le dit Olivier qui réalise de belles choses (je le remercie d'ailleurs) d'avoir toutes ces news et ces images du Yunnan:

"la dégustation se passe de mots...
lorsque le commentaire se fait visuel"c'est bon cela aussi parfois de laisser respirer...

Amitiés.

. PHILIPPE .

Nicolas a dit…

Simplement merci pour ces précisions, Philippe.