13 juin 2011

Vraiment ?

Extrait d'un calendrier (offert par une pharmacie en début d'année) sur le thème du thé. Pour mai/juin, une belle photo et le texte ci-dessous...



Alors, combien d'inepties avez-vous relevées ?

6 commentaires:

Olivier a dit…

Alors, combien d'inepties avez-vous relevées ?

8!

C'est fou quand mme que presque chaque fois qu'on tombe en France sur un texte publié concernant le puerh, il soit truffé d'absurdité...

Après y'a bien pire encore si tu veux vraiment rire, la palme étant le livre de Nadia Bécaud, en particulier les deux pages nommées:
#Le thé noir
#Le thé tuo cha du Yunnan
Ou il y'a entre une et deux âneries par lignes!

edp a dit…

Moi je suis à 5 ; raté au moins 3 donc ...

Tiens sur N-B une anectode : j'achète chez Cha Yuan il y a 2 ou 3 ans de cela une galette shu. J'étais à Lyon et je voulais faire goûter un pu er à des amis. A C-Y ils sont très fiers de ma dire que cette galette a été sélectionnée par Nadia Bécaud (d'ailleurs elle est sur leur site). Eh bien, c'est le thé le plus infect que j'aie bu de ma vie. Les tuos chez Tang frères ou le thé en sachet étaient bien meilleurs (alors qu'il y a du correct sur les autres produits). Là c'était de la pisse de chat.

Alors je n'ai évidemment pas acheté le livre ...

Sébastien a dit…

à vrai dire je n'ai pas compté le nombre d'erreurs dans ce texte, mais ça commence fort :

"Le thé rouge, encore appelé thé sombre ou pu erh..."

Le ton est donné, après ça s'enchaîne :)
Je n'aurais pas la prétention de corriger toutes les âneries de ce calendrier, mais en faisant une rapide recherche sur "Thé des empereurs", j'ai bien l'impression que les auteurs de ce calendrier ont copié collé bêtement la présentation de l'éditeur de ce livre, que je vais bien me garder d'acheter :)

Bref, comme tu dis, Olivier, quasiment à chaque fois que l'on trouve des infos en français sur le pu erh, il faut vraiment faire la part des choses...

Julien ÉLIE a dit…

"Le thé rouge, encore appelé thé sombre ou pu erh..."

Ah… les green cakes :-)

Ephyxe a dit…

bonsoir à tous,

concernant le livre de Mme BECAUD, il s'agit d'une très bonne référence dans le monde des thés chinois.
l'appelation 'thé rouge' en chine concerne ce que nous appelons les thés noirs en france.
l'appelation 'thé noir' ou 'sombre' concerne les thés de type Pu Erh.

Maintenant sachez, que jamais, Mme BECAUD ne s'est targuée d'être une spécialiste du Pu Erh, loin s'en faut ! Par contre sur les thés wulongs et thés verts de Chine, elle est très au fait de se qui se passe et certains feraient mieux de raccrocher leur bouilloire......

David a dit…

C'est vrai qu'il n'y a pas de bons livres en français sur le thé. Je n'ai fait que feuilleter celui de Nadia Bécaud, et je ne doute pas que ses connaissances sont grandes dans certains domaines. Mais comme toutes les autres "personnalités" françaises pour ne parler que d'elles, c'est le business qui les motive et pas (plus) la passion du thé. Sinon, elles feraient gaffe à ce qu'elles écrivent et mettraient moins leurs noms en avant plutôt que ceux des producteurs et autres artisans du thé.