16 oct. 2010

Lu An Gua Pian


Même provenance que le thé vert d'hier, pour la même raison : il m'est inconcevable de passer 6 mois sans boire de thé vert !

C'est donc l'occasion de goûter - cette fois-ci c'est sûr, c'en est bien un - un Lu An Gua Pian. Ce thé fait lui aussi partie des "Ten Famous Chinese Teas".
Les feuilles, inégalement torsadées, ont différentes nuances de vert, et vont jusqu'à un vert très foncé tirant sur le bleu/violet. Elles ont un fort parfum végétal, presque iodé.


La liqueur de la première infusion (assez courte) me laisse une impression assez mitigée : c'est très "thé vert", très végétal mais pas vraiment parfumé comme le sont les Long Jing et Tai Ping Hou Kui que j'ai appréciés ou même le Huang Shan Mao Feng d'hier.

Les infusions suivantes ne me convaincront pas davantage : c'est un thé vert acceptable, mais les parfums sont assez limités : c'est monolithique, pas très fin et plutôt décevant. La petite amertume développée n'apporte rien de plus à ce thé, alors que pour d'autres elle permet de soutenir les arômes et de les mettre en valeur. Ce n'est pas le cas ici.


Note pour plus tard : dégotter un "vrai" bon Lu An Gua Pian, parce que si ce thé fait partie des 10 thés mythiques chinois, ce n'est certainement pas grâce à celui que je viens de boire.


Au niveau des feuilles, c'est un peu le carnage...

3 commentaires:

charlotte billabongk a dit…

J'espère sincèrement que tu pourras goûter un bon Lu An Gua Pian. Car ce thé possède un caractère tout à fait unique. Cela fait 2 ou 3 ans que ce thé connait un pic de succès auprès des amateurs chinois, et donc les prix augmentent et les copies se multiplient...

Jean-Claude a dit…

Bonjour, c'est en effet regrettable, j'aime beaucoup le Lu An Gua Pain, le mien vient des "Saisons du Thé" à Toulouse (ex Cha Yuan) et il n'est pas mauvais je crois, même s'il s'agit bien sûr de saveurs extrêmement ténues.
Cordialement, Jean-Claude

Jean-Claude a dit…

J'ajoute que je l'infuse 4 min. à 75-80°
JC