3 oct. 2010

Manmai 2010 - Essence Of Tea



Quatrième (et avant-dernière) galette du cru 2010 des puerh d'Essence Of Tea.
Encore une fois, on peut trouver sur le site de vente en ligne quelques photos des théiers d'où est issue cette galette.

J'ai l'impression que les feuilles sont plus fines que pour les galettes précédemment testées. Beaucoup moins de bourgeons également.
Une fois rincées, les feuilles m'apparaissent plus "vertes" visuellement et plus "fraîches" au nez.


C'est un puerh que je trouve bon, équilibré, et frais (au sens végétal). Il est plus vert que boisé, et agréable en bouche.
Ce thé possède une vraie amertume, bien présente, qui participe à la force et à la longueur de l'arrière-goût, mais qui n'est pas du trop envahissante. Si l'infusion est un peu trop poussée, l'amertume accentue le relief qu'elle donne aux arômes, mais crée un déséquilibre : on perd en fraîcheur, en simplicité.


Ce n'est pas un thé transcendant ; je ne lui trouve rien d'exceptionnel mais il serait malhonnête de dire qu'il ne se boit pas avec plaisir. Points forts de ce thé pour moi : son côté vert/frais/végétal, sa relative puissance, sa simplicité.
Point faible : il est sans surprise, un peu décevant à côté des autres galettes .

Si on met de côté la Bulang (qui est vraiment à part et que je ne peux pas comparer avec ses copines), cette galette Manmai est celle qui me plaît le moins pour l'instant.

à suivre, la Banpen.


4 commentaires:

Anonyme a dit…

et en rajoutant dedans quelques feuilles de la bu lang, eh bien on arrive à un bon résultat, ça lui donnerait comme un petit coup de fouet !

Olivier a dit…

Ensuite si t'as mis trop de bulang, et que ça devient un peu amer, n'hésite pas à rajouter une petite goute de grenadine...

;)

Sébastien a dit…

Surtout que ce thé n'a pas du tout besoin d'un supplément d'amertume !!
Peut-être qu'il gagnerait à être davantage dosé en revanche.
Pour ce qui est des mélanges, je suis assez circonspect. C'est la deuxième fois qu'on me conseille de mélanger deux thés différents, j'avoue que je suis assez réticent.

Nicolas a dit…

Mouai... laisse ta conscience, tes envies te guider pour les mélanges. Y'a eu des expériences entre blogueurs francophones sur des "blend maison". En ce qui me concerne ce genre d'alchimie m'intéresse très peu, je laisse le choix des mélanges aux blendeurs professionnels, ou aux aventuriers du gaïwan.

Mais bon, préparer ses papilles avec un thé vert avant une cession d'un vieux thé en Gong Fu Cha, a quand même pour résultat un blend ventresque ;-)

Respectueusement
Nicolas