14 nov. 2010

Lan Ting Chun 2010 (Diguoting)


Une galette 2010 ramenée par Olivier de son dernier périple dans les montagnes de Lincang. Le producteur s'appelle Diguoting, la marque Lan Ting Chun.

Quelques infos complémentaires (merci Olivier) :

C'est un producteur qui a eu une certaine importance dans le passé, s'est construit une belle usine, qui est aussi expert en fermentation et qui a beaucoup investit au mauvais moment et s'est pris la chute des prix de 2007 dans les dents. Depuis il est ruiné, endetté jusqu'à l'os, humainement pas mal abattu, mais il continue à faire tourner l'usine (un peu au ralenti). Cette galette 2010 vient du superbe jardin ci-dessous qui appartient à ce producteur. De superbe arbres anciens... à Min Feng !

Photo Olivier Schneider (j'ai pas demandé l'autorisation, dis-moi si j'abuse :)

Très belle galette, faiblement compressée (pas besoin d'outil pour en extraire un morceau). Des grandes feuilles, des bourgeons, joli travail.




L'odeur qui s'échappe de la théière suffit à me replonger dans l'univers de la Yong De 2006, un pu erh que j'affectionne particulièrement (je sais, je l'ai déjà dit). Très parfumé, enivrant, bref, je sens que ça va me plaire !

J'ai un peu sur-dosé pour ce premier contact avec cette galette de Diguoting, histoire d'accentuer ses caractéristiques. Du coup j'ai obtenu une liqueur sans doute un peu plus amère, mais avec des arômes vraiment soutenus et appuyés.


Un excellent thé sans aucun doute : arômes riches et puissamment évocateurs, arrière-goût long et de très belle qualité. J'aime beaucoup. C'est dans le registre de ma galette Yong De 2006 (qui vient également de la montagne Min Feng) mais en plus vert, plus frais, plus jeune quoi.

En tout cas c'est très bien fait, ça se boit tout seul, et je suis impatient de tester une autre galette de ce même producteur, mais de 2000 (ou 2001 ?), également fournie par Olivier.


11 commentaires:

Olivier a dit…

Non Sébastien tu n'abuses pas d'avoir repris ma photo de cet éxubérant arbre à thé ;)

Pas contre le coupé/collé d'un bout de mail personnel écris à l'emporte pièce après qq nuit sans sommeil... disons que c'est peut être pas les mots que j'aurais employé publiquement pour présenter ce producteur ;)
(Ah, les joies et la vitesse de la communication électronique...)

Bon sinon je suis content que ce thé te plaises, je le trouve en effet excellent, et on y retrouve bien ce qui fait le charme de Min Feng (Qui au passage pour clarifier et situer est une des montagnes de Yong De, sous région de Lincang)

Sébastien a dit…

"Pas contre le coupé/collé d'un bout de mail personnel écris à l'emporte pièce..."

Oups. Mea culpa, je me suis un peu enflammé sur ce coup-là. Désoléééé.

Merci pour la précision :
Région = Lincang
> Xian (comté) = Yong De
> Montagne = Min Feng

Et oui, ce thé m'a beaucoup-beaucoup plu ! Et dire que quand tu seras au fin fond du Lincang, tu mettras régulièrement la main sur de belles galettes de cet acabit... Moi qui voulais ralentir un peu la cadence sur l'achat de pu erh, je sens que c'est pas gagné !

Merci pour cette très belle découverte (encore une fois) !

Olivier a dit…

Et dire que quand tu seras au fin fond du Lincang, tu mettras régulièrement la main sur de belles galettes de cet acabit...

M'en parles pas... se réveiller tous les matin au beau milieu des montagnes de Lincang... ça va pas calmer ma consommation de thé à moi non plus ;)

Julien ÉLIE a dit…

Une galette très agréable que j'ai eu l'occasion de goûter grâce à Olivier.
Saveurs bien présentes en bouche.
Elle est bonne à boire dès maintenant.

J'ai aussi pu goûter la version 2000. Je préfère clairement celle de 2010, plus intéressante et complexe. La 2000 est devenue plutôt fade et sans relief. D'où le fait que je pense que la galette 2010 est un très bon thé à boire jeune.

Sébastien a dit…

"J'ai aussi pu goûter la version 2000. Je préfère clairement celle de 2010, plus intéressante et complexe. La 2000 est devenue plutôt fade et sans relief."

Tu vas voir que bientôt tu ne boiras plus que des (très) jeunes pu erh.
Tu vas échanger toutes tes reliques M3T des années 80' contre des galettes 2010 :)
Plus sérieusement, j'ai moi aussi préféré la 2010 de Diguoting. Mais je garde quand même un bon souvenir de cette 2000. Peut-être que tu devrais refaire un essai en dosant davantage. Je peux t'en renvoyer un bout si tu veux.

Julien ÉLIE a dit…

Tu vas voir que bientôt tu ne boiras plus que des (très) jeunes pu erh.
Tu vas échanger toutes tes reliques M3T des années 80' contre des galettes 2010 :)


Ça m'étonnerait fort... Les jeunes pu er sont très loin d'atteindre la complexité de vieux sheng, qui se dégustent et se savourent avec tout le corps.

Il en va de même pour les bons wulong vieillis. Minéralité exemplaire et empreinte de sagesse du Dong Ding 9 de 1959 de la M3T par exemple.


Merci pour ta proposition de regoûter la version 2000, mais je ne suis pas attiré par la retester. (On verra une autre fois pour un autre thé !)
Elle ne me semble pas être un thé de garde, et j'ai l'impression qu'il vaut mieux consommer les galettes de Diguoting rapidement.

Sébastien a dit…

Peut-être que cette galette Diguoting 2000 est dans un âge "ingrat" ? ça arrive, sur des pu erh ??

Julien ÉLIE a dit…

Peut-être que cette galette Diguoting 2000 est dans un âge "ingrat" ? ça arrive, sur des pu erh ??

Oui, ça arrive.
Je croyais cependant que c'était plus dans des saveurs off, marquées, qui dérangent. Alors que je trouve la Diguoting 2000 fade et sans relief.

Bon, je dis ça mais je n'ai guère d'expérience pratique en ce domaine. C'est simplement une supposition.

David a dit…

Toujours ponctuel, je me réveille, goute un puerh, le trouve très bon, fais une recherche google et tombe sur cet article. ;-)

Vraiment bien, superbe longueur en bouche. Un thé qui m'a l'air bien parti, meme si en fait je n'en sais pas plus qu'un autre.

Tu te souviens du prix ?

Ciao.

Sébastien a dit…

Oui, il est très bon ce p'tit puerh,
je le regoûte régulièrement et je ne suis jamais déçu.
J'hésite un peu à le faire trop vieillir car j'ai aussi une galette de ce même producteur mais qui date de 2000 et que j'aime beaucoup moins.
A retester cependant, je ne l'ai pas regoûtée depuis longtemps.
Pour le prix de cette Lan Ting Chun 2010, je dirais 30€ de mémoire, à l'époque.

David a dit…

Merci. Julien non plus n'a pas été un grand fan de la version 2000 je crois bien. J'ai aussi un échantillon, du coup je vais le gouter.

Je demanderai à Olivier s'il a encore cette galette 2010 de dispo.